Décret pour la création de la paroisse personnelle des Saints Apôtres

 

Au moment de l’assemblée de Réunicatho le 15 Janvier 2012, était annoncée la création d’une quatrième paroisse personnelle pour la forme extraordinaire en France.

 

Monseigneur Maurice Germiny, évêque de Blois

 

 

En voici le texte du décret officiel.

On notera la mention immédiate à Summorum Pontificum :

 

Vu le motu proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI, du 7 juillet 2007 ;

 

Attendu la demande d’un groupe de fidèles de voir dûment pris en compte leur droit à « suivre leur forme propre de vie spirituelle » (c ; 214 CIC) dans le respect de leur devoir « de garder toujours, même dans leur manière d’agir, la communion avec l’Église » (c. 209 § 1

CIC) ;

 

Vu le canon 518 du Code de droit canonique ;

 

Le Conseil presbytéral ayant été entendu, conformément au canon 515 § 2 du Code de droit canonique ;

 

Maurice de Germiny, évêque de Blois, décide ce qui suit :

 

 

Art. 1 : Une paroisse personnelle, sous le titre des Saints Apôtres, est créée dans le diocèse de Blois pour les fidèles qui désirent vivre la liturgie selon la forme extraordinaire du rite romain.

 

Art. 2 : Les célébrations liturgiques de la paroisse personnelle des Saints Apôtres auront lieu à Notre-Dame-des-Grouëts à Blois.

 

Art. 3 : Cette paroisse personnelle est régie par les canons 515-552 du Code de droit canonique, traitant des paroisses, curés et vicaires paroissiaux.

 

Art. 4 : Le curé de la paroisse personnelle possède les mêmes obligations et droits que le curé territorial.

 

Art. 5 : La juridiction du curé de la paroisse personnelle des Saints Apôtres est cumulative avec celle du curé de la paroisse territoriale des intéressés.

 

En la fête de tous les saints,

1. XI. MMXI

 

+ Maurice de Germiny,
Évêque de Blois
« Ecce cum Ille »
Jean-Marie Lecoq, Chancelier

 

 

Il y a donc désormais quatre paroisses personnelles pour la forme extraordinaire en France :

 

La paroisse St François de Paule, à Toulon, dont l’abbé Fabrice Loiseau, supérieur de la société Missionnaires de la Miséricorde divine est le curé ;

 

La paroisse St Éloi, à Bordeaux, dont l’abbé Vella, prêtre de l’Institut du Bon Pasteur est le curé ;

 

La paroisse de la Croix-Glorieuse, à Strasbourg, dont l’abbé Gouyaud, prêtre de l’association Totus Tuus est le curé ;

 

Et la paroisse des Saints Apôtres, à Blois, dont l’abbé Gac, supérieur de l’Institut Saint-Thomas Becket, est le curé.